International Development Law Organization

Mauritania joins IDLO

4 Nov 2021

Rome, 4 November 2021 – The International Development Law Organization, IDLO, welcomes the Islamic Republic of Mauritania as its newest Member Party.

At a meeting in Rome with the Minister of Foreign Affairs, Cooperation and Mauritanians Abroad, H.E. Ismail Ould Cheikh Ahmed, and the Ambassador of Mauritania to Italy, H.E. Ely Salem Zeineb, Director-General Jan Beagle noted that relations between IDLO and Mauritania span more than three decades.

The relationship with the country dates to 1984, when a Mauritanian justice official participated in an IDLO training program. To date, 500 Mauritanian justice professionals have taken part in IDLO trainings and capacity development initiatives.

“Given our strong ties, IDLO’s growing program of work in the Sahel and the significant number of justice professionals from Mauritania who are IDLO alumni, it is indeed a positive development that Mauritania has joined the IDLO family,” Ms. Beagle said. “IDLO Member Parties form a unique, global community to promote the rule of law as a driver of peace and sustainable development,” she added.

As a Member Party, Mauritania will be able contribute to the international conversation on the rule of law and share best practices and expertise to advance access to justice.

“Mauritania is proud to join IDLO and reinforce our collaboration which has existed in the justice sector and is centred on the rule of law and pillar of good governance,” Ambassador Zeineb said. “We also hope our membership will make it possible to meet common challenges and strengthen the criminal justice system in the Sahel.”

 

La Mauritanie rejoint l'IDLO

Rome, le 4 novembre 2021 - L'Organisation internationale de droit du développement (l’IDLO), souhaite la bienvenue à la République islamique de Mauritanie en tant que sa plus récente Partie membre.

Lors d'une réunion à Rome avec le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l'étranger, S.E. Ismail Ould Cheikh Ahmed, et l'Ambassadeur de Mauritanie en Italie, S.E. Ely Salem Zeineb, la Directrice générale Jan Beagle a noté que les relations entre l'IDLO et la Mauritanie datent de plus de trois décennies.

La relation avec le pays remonte en effet à 1984, lorsqu'un fonctionnaire de la justice mauritanienne a participé à un programme de formation de l'IDLO. À ce jour, 500 professionnels de la justice mauritanienne ont pris part aux formations et initiatives de développement des capacités de l'IDLO.

« Compte tenu de nos liens étroits, du programme de travail croissant de l'IDLO au Sahel et du nombre important de professionnels de la justice de Mauritanie qui sont des anciens élèves de l'IDLO, le fait que la Mauritanie ait rejoint la famille de l'Organisation représente en effet un développement positif », a déclaré Mme Beagle. « Les parties membres de l'IDLO forment une communauté mondiale unique pour promouvoir l'état de droit comme moteur de la paix et du développement durable », a-t-elle ajouté.

En tant que Partie membre, la Mauritanie pourra contribuer à la conversation internationale sur l'état de droit et partager les meilleures pratiques ainsi que l'expertise pour faire progresser l'accès à la justice.

« La Mauritanie est fière de rejoindre l'IDLO et de renforcer notre collaboration qui a existé dans le secteur de la justice et qui est centrée sur l'état de droit et le pilier de la bonne gouvernance », a déclaré l'Ambassadeur Zeineb. « Nous espérons également que notre adhésion permettra de relever des défis communs et de renforcer le système de justice pénale au Sahel. »

Country: